Manioc

Manioc

Le manioc est originaire de l'Amérique centrale et de l'Amérique du sud. C'est un arbuste vivace de la famille des Euphorbiacées dont la culture est courante dans les zones tropicales et subtropicales. La plante engendre des racines tubéreuses qui sont de grande importance dans l'alimentation humaine.

Les feuilles de manioc sont aussi consommées dans certaines régions. Par exemple, à Madagascar, le ravitoto est un plat national dans lequel les feuilles de manioc sont consommées pilées et cuites. Les racines sont des tubercules à chair blanchâtre. Mais, après une cuisson dans de l'eau, celle-ci peut devenir jaune. De par sa texture, le corps du manioc fait penser au bois. Le tubercule est très cultivé en Afrique et aurait été importé du Brésil au XVIe siècle.

Variétés de manioc: caractéristiques et différences

Il existe plusieurs variétés de manioc, les unes se distinguant des autres par plusieurs critères comme la couleur de leur chair, généralement blanche ou jaune, la longueur et le diamètre des tubercules et leur potentiel au niveau du rendement. Il y a deux variétés très répandues.

Utilisation du manioc

Ce tubercule est utilisé de diverses manières dans les régions où il est beaucoup consommé. Au Brésil, on fait une semoule sèche de grosse forme et des boissons alcooliques distillées. Dans les deux Congo, le manioc est très recherché pour faire du foufou ; Pour ce plat, le manioc est réduit en farine à la main ou au moulin, ensuite mélangé à de l'eau bouillante à égale proportion pour enfin être consommé avec de la sauce. Dans ces pays, on mange les feuilles de manioc avec du riz. En Côte d'Ivoire, on consomme plus le manioc à partir d'une espèce de semoule cuite à la vapeur appelée attiéké ou sous forme de nourriture à fort consistance en amidon comme le plakali et du foutou de manioc.

Bactériose vasculaire du manioc

Le manioc est une plante vivrière qui produit une racine tubéreuse. Cette plante peut être affectée par une pathologie bactérienne couramment appelée la bactériose vasculaire. Elle sévit dans les zones de culture, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Cette bactériose limite la production de manioc et génère ainsi une perte importante de rendement.

Cuisson du manioc

Gros tubercule à chair blanche, le manioc se consomme cuit essentiellement à l'eau. Il est savoureux, une fois braisé. Le manioc se prête bien à la cuisson à la vapeur et au four entre autres. Des mets très populaires comme le tapioca, l'attiéké et le placali sont réalisés à base de manioc.

Maladies du manioc

Mosaïque du manioc

La mosaïque africaine du manioc ou African Mosaic Disease (AMD) en anglais, est comme son nom l'indique, une pathologie endémique qui sévit particulièrement dans des zones de productions localisées en Afrique. Cette pathologie virale constitue une sérieuse menace qui ravage les plants de manioc et réduit considérablement les rendements.

Striure brune du manioc

Très répandu en Afrique et destiné à la consommation humaine et animale, le manioc est une plante tropicale qui produit une racine tubérisée. Il peut être victime d'une infection virale qui induit une pathologie spécifique, en l'occurrence la striure brune du manioc ou Cassava Brouwn Streak Virus (CBSV), en anglais.

Conservation du manioc

Une fois récolté, le manioc peut être stocké dans des cageots dans lesquels une matière absorbante comme de la sciure de bois doit être placée. Il est préférable de recouvrir les cageots avec une bâche en pastique perforée pour éviter que la sciure se déshydrate au point d'engendrer une prolifération de champignons. Le manioc peut ainsi être conservé entre 1 et 2 mois. Il est aussi possible de le mettre dans tout endroit pouvant permettre de maintenir une température de 4°C. Même si la congélation est aussi une solution de conservation du manioc, il faut savoir qu'elle peut changer la structure des tubercules qui deviennent alors spongieux.

Culture du manioc

Le manioc se bouture. La plantation se fait à la main et les boutures peuvent être orientées dans diverses positions. Par exemple, on les plante horizontalement pour les climats secs et verticalement lorsque le sol est sablonneux.

Pourquoi mon attiéké durcit-il lors de la cuisson à la vapeur ?

Quelles sont les variétés de manioc les plus courantes en Indonésie?

Quelles sont les caractéristiques spécifiques du manioc chapelle ?

Temps de cuisson optimal pour le manioc à l'eau ?

Quels sont les rôles des ingrédients dans la fabrication de l'attiéké ?

Combien de temps et comment conserver l'attiéké après sa fabrication ?

Combien d'attiéké peut-on faire avec 10 kg de manioc ?

Comment appelle-t-on le manioc qui vient d'être sortie dans l'eau

Quel est le temps nécessaire pour produire du manioc ?

Que faire avec l'eau de cuisson du manioc?

Comment éviter que l'attiéké ne colle lors de la cuisson ?

Quelle est la taille du virus ACMV?

Le manioc peut-il être planté pendant toutes les phases de la lune ?

Quelle est la taille du virus responsable de la mosaïque du manioc ?

Peut-on boire l'eau de cuisson du manioc ?

Comment conserver le manioc?

Quel type de manioc faut-il pour produire l'attiéké?

Symptômes de la mosaïque à travers les bouture

Dois t-on faire tremper le manioc avant cuisson ?

quel manioc est recommandé pour la production datieke

Quels sont les symptômes de la striure brune du manioc?

Reproduction du manioc avec racines entières ou fragments

Comment faire un bon Attiéké?

Cueillette des feuilles de manioc et rendement

Partie du manioc importante pour l'attiéké ?

Améliorer l'attieké dans une production industrielle

Comment fermenter une petite quantité de manioc

Tremper le manioc dans l'eau avant de le cuir?

Quelle est la transformation du manioc en couscous

Comment reconnaître du manioc dit « Caoutchouc »