Rhume

Rhume

Le rhume ou rhinite infectieuse se présente comme une infection bénigne des voies aériennes supérieures comme la cavité nasale et le pharynx. L'affection est causée par un une diversité de virus dont les coronavirus, les picomaviridés et les adénovirus. Le rhume est l'infection respiratoire la plus courante chez le jeune enfant. Même si les médecins affirment que l'affection évolue spontanément vers la guérison en suivant son cours normal, il est toutefois bon de la traiter car ses répercussions sociales et économiques ne sont pas négligeables. Et avec les plantes, on peut y arriver.

Le rhume entraîne une rhinite qui se manifeste par des éternuements et des écoulements nasaux de mucus, et provoque très souvent des maux de tête, de la fièvre et même une perte d'appétit. Plusieurs plantes peuvent empêcher la manifestation de ces symptômes :

Le thym

Les propriétés antiseptiques du thym sont indiscutables et la plante agit particulièrement dans l'univers respiratoire. On évoque aussi sont action antibactérienne qui est très appréciable, que ce soit à titre préventif ou dans l'intention de calmer les symptômes du rhume. La plante soulage au mieux toutes les affections respiratoires apparaissant à la faveur de l'hiver.

L'échinacée

Pour combattre le rhume, il est intéressant d'activer les défenses immunitaires afin de parvenir à barrer la route aux virus responsables de l'affection. Il est possible d'y arriver en prenant les remèdes faits avec l'échinacée. Cette plante prévient en effet les infections des voies respiratoires et permet de calmer les symptômes du rhume.

Le sureau

Depuis l'antiquité, le sureau bénéficie d'une solide réputation de plante aux propriétés antivirales et anti-inflammatoires. Elle est de ce fait capable de soulager toutes les infections d'ordres respiratoires. Les fleurs de la plante sont les parties les plus utilisées pour l'élaboration des produits contre le rhume.

Le saule

Pour soulager le rhume, des remèdes peuvent être élaborés avec du saule. En effet, cette espèce a des vertus antalgiques et anti-inflammatoires. La salicine présente dans la plante est transformée par l'organisme en acide salicylique, substance assurant principalement l'action thérapeutique de l'espèce. Le saule est généralement utilisé en tisane pour réduire la fièvre issue du rhume.

Le citron

La vitamine C permet de soigner le rhume et on en trouve suffisamment dans le jus de citron. Avec cet agrume, on peut réussir à renforcer les défenses du système immunitaire et ainsi empêcher l'action des virus responsable de la maladie.

L'ail

Cette plante a des effets antiseptiques du fait de l'allicine qu'elle contient. Elle peut ainsi traiter les cas de rhume. En outre, de la silice, de l'iode et du soufre sont présents dans l'ail, des substances connues comme des désinfectants de l'organisme, notamment au niveau pulmonaire. La plante a également des vertus expectorantes et décongestionnantes et parvient ainsi à régulariser les sécrétions bronchiques.

Traitements naturels du rhume: Thym, citron, ail

Le thym s'utilise le plus souvent en infusion. On peut pour cela prendre une branche de la plante à infuser pendant 10 mn dans une tasse d'eau chaude. Il est nécessaire de boire l'infusion chaude pour qu'elle soit efficace. Avec une tranche de citron, il est possible de soulager les maux de gorge survenant à la faveur du rhume et par ailleurs accélérer la récupération. Il suffit juste de la mettre dans de l'eau chaude et y ajouter un filet de miel.

Ail thérapeutique

L'ail est une plante potagère monocotylédone très employée en cuisine en tant qu'épice. Son odeur puissante et sont goût fort en font un ingrédient célèbre qui rehausse la saveur des plats. Mais l'ail n'est pas seulement utile en cuisine car ses valeurs médicinales sont très importantes. Déjà dans la Rome antique, on s'en servait comme antipoison. La plante est en outre consommée par 4% de la population américaine et 10% de la population australienne en vue d'un usage médicinal. Son nom scientifique est Allium sativum.

Mombin

Arbre tropical de la famille des Anacardiacées, le prunier mombin ou Spondias mombin est l'arbre qui produit le mombin. Il est originaire de la zone partant du Sud du Mexique jusqu'au Nord du Pérou et du Brésil. On trouve même certains pruniers mombin qui poussent encore à l'état sauvage dans cette zone. Le mombin est un fruit si apprécié par les cochons aux Antilles britanniques qu'il a pris le surnom de « cochon –prune » dans cet endroit.

Thym thérapeutique

Le thym commun, également désigné « farigoule », est un sous-arbrisseau placé dans la famille des Lamiacées. Son nom scientifique est Thymus vulgaris. Cette plante est commune dans les steppes du sud de l'Europe et du nord de l'Afrique. Sa culture est répandue dans le monde entier et est surtout indissociable de la culture méditerranéenne. C'est une plante médicinale dont les propriétés thérapeutiques sont nombreuses du fait de sa teneur en plusieurs constituants médicaux.

Saule pleureur

Le gracieux saule pleureur focalise tous les regards quel que soit le paysage. Ses branches tombantes et son feuillage en cascade lui confèrent une grâce inouïe, qui ne laisse personne indifférent. Natif d'Asie centrale, les origines babyloniennes du saule pleureur se retrouvent dans son nom scientifique: Salix babylonica.

Quenette

Connu scientifiquement sous le nom de Melicoccus bijugatus, le quenettier est un arbre fruitier de la famille des Sapindacées. Il produit un fruit comestible appelé quenette, très proche du longane, du litchi et du ramboutan. On situe l'origine de la quenette dans toute la zone allant de la Colombie à la Guyane.

Thym

Utilisé depuis l'antiquité à des fins religieuses dans les temples et comme encens pour la purification des maisons, le thym est une plante qui exhale une odeur agréable. Originaire des bassins méditerranéens et symbole de courage dans le langage des fleurs, le nom de cette plante provient d'un mot grec, thymon, qui signifie offrande consumée.

Renouée

La renouée est une plante herbacée, elle est caractérisée par un cycle végétatif annuel. Elle est, communément, appelée la renouée des oiseaux, la renouée aviculaire, l'herbe à cent nœuds, la centinode, l'herbe à cochon, la traînasse sanguinaire, l'herbe des Saints-Innocents ou encore l'herbe aux panaris. Elle appartient à la famille botanique des Polygonacées. Elle a pour nom scientifique, Polygonum aviculare. Elle croît dans les champs, les jardins, les endroits incultes ou cultivés, les décombres, les basses-cours, les terrains vagues, tassés ou piétinés, en bordure des rivières et dans les hauteurs jusqu'à 2 300 mètres d'altitude. La période de floraison s'étend du mois de mai au mois de novembre.

Romarin médicinale

Rosmarinus officinalis, communément appelé le romarin, est une herbacée vivace et ligneuse dotée de feuilles persistantes délicatement parfumées, qui est originaire de la région méditerranéenne. Le romarin est un membre de la famille des Lamiacées, famille qui comprend également des plantes aromatiques telles que la menthe. La plante compte de nombreuses appellations régionales et vernaculaires, au nombre desquelles on peut retenir romarin officinal, romarin des troubadours, herbe-aux-couronnes ou encensier. Son nom latin « Rosmarinus » signifie « rosée de mer ».

Tilleul

Le tilleul Tilia europaea ou parfois Tilia vulgaris est un hybride naturel issu du croisement entre Tilia cordata et Tilia platyphyllos. Il est natif de l'Europe et des régions tempérées de l'hémisphère nord où les deux espèces parentales sont indigènes. Cette plante de la famille botanique des Tiliacées porte également les noms de « tillot », « thé d'Europe » et « tilleul commun ».

Sapin argenté

Le sapin argenté, de son nom scientifique, Abies alba, est originaire des régions montagneuses de l'Europe. On le trouve dans les Pyrénées au nord de la Normandie, à l'est des Alpes et des Carpates, en Slovénie, en Croatie, en Bosnie-Herzégovine, en Serbie, au sud de l'Italie, en Bulgarie et au nord de la Grèce. On l'appelle également sapin blanc, sapin noir, sapin des Vosges, sapin de croix, sapin de l'aigle, sapin de Normandie, sapin pectiné ou sapin commun. Le sapin argenté appartient à la famille botanique des Pinacées. On le trouve à des altitudes comprises entre 300 et 1700 m.

Tamaris

Le tamaris ou tamarix, de son nom scientifique Tamarix gallica, est un arbuste ou un petit arbre à feuilles caduques, qui peut parfois atteindre jusqu'à 5 mètres de haut. Cette plante, également connue sous l'appellation de « tamaris de France », est indigène en Arabie Saoudite et dans la péninsule du Sinaï. Appartenant à la famille botanique des Tamaricacées, le tamaris est très répandu dans la région méditerranéenne, notamment dans le sud-ouest de la France. Il a été décrit en 1753 par le taxonomiste Karl Von Linné, mais était déjà en culture depuis 1596.

Saule blanc

Le saule blanc, de son nom scientifique Salix alba, est une espèce d'arbre originaire des régions tempérées d'Europe, d'Asie occidentale et d'Asie centrale. Son nom dérive de la couleur blanche qu'arborent la face inférieure des feuilles. Cette plante de la famille de la famille des Salicacées est également connue sous les appellations d'osier blanc, saule vivier, saule argenté et saule commun. Rares en forêts, les saules occupent plutôt les zones vides comme les remblais humides et les îles.

Sureau

Le sureau, de son nom scientifique Sambucus nigra, est une plante à fleurs appartenant à la famille des Adoxacées. Elle est originaire de la majeure partie de l'Europe et de l'Amérique du Nord, mais on la trouve désormais en Asie occidentale et en Afrique du Nord. Parmi ses appellations vernaculaires, figurent « grand sureau » et « sureau européen ». Le sureau supporte une variété de conditions, y compris les sols humides et fertiles. La plante préfère les endroits ensoleillés ; on la trouve rarement en régions montagneuses.

Yuzu

Originaire de Chine, le yuzu est un arbre de la famille des Rutacées. Il produit un fruit du même nom qui est en fait un genre d'agrume. On l'appelait autrefois Citrus junos. Le yuzu est en réalité un hybride de mandarine sauvage et de Citrus ichangesis. C'est au cours de la dynastie Tang qu'il fut introduit au Japon et en Corée, deux pays où sa culture est développée. Le yuzu est souvent appelé « citronnier du Japon ».

Molène

Plante de la famille des scrofulariacées, le bouillon-blanc ou Verbascum thapsus est une plante vivace, parfois appelée la molène, l'herbe de Saint-Fiacre, le cierge de Notre-Dame, le bouillon ailé, la fleur de grand chandelier, l'oreille de Saint-Cloud ou encore la queue de loup. Le bouillon-blanc se rencontre communément dans les endroits pierreux, sur le bord des chemins, les talus rocailleux, les coteaux secs, dans les décombres, les ruines et les hauteurs jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. La floraison intervient entre les mois de juin et de septembre.

Raifort sauvage

Le raifort sauvage est plante vivace. D'autres noms usuels sont utilisés pour désigner cette plante : le grand raifort, la rave sauvage, le cranson rustique, la moutarde des capucins, la mortadelle, la moutarde des Allemands, le cran de Bretagne, l'herbe aux cuillers ou encore l'herbe au scorbut. La plante appartient à la famille botanique des Brassicacées, avec pour nom scientifique latin, Armoracia rusticana. Elle croît dans les fossés, sur le bord des ruisseaux, les sols frais, profonds et riches en humus, dans les zones herbeuses, les fossés, le long des routes. La période de floraison s'étend du mois de juin au mois de juillet.

Laurier médicinale

Le laurier est une plante vivace. On lui prête bien d’autres noms usuels, le laurier d'Apollon, le laurier ordinaire, le laurier sauce ou encore le laurier noble. Il appartient à la famille botanique des Lauracées. La plante a pour nom scientifique, Laurus nobilis. Elle croît dans les lieux secs et chauds, dans les sols profonds et riches en humus, les sols sablonneux, les sols drainés et fertiles, dans les coteaux et aux bords des ruisseaux. Elle est, aussi, cultivée à des fins ornementales ou condimentaires dans des jardins. La floraison intervient au cours de la période comprise entre les mois de mars et de mai.

Nigelle

La nigelle est une plante herbacée annuelle. Elle est connue sous d’autres noms : la nigelle aromatique, la nigelle cultivée, le cumin noir, le faux cumin, la poivrette, la nigelle de Crète, la barbe de capucin ou encore la nielle romaine. Elle fait partie de la famille botanique des Renonculacées. Son nom scientifique est Nigella sativa. Cette plante cultivée dans les jardins, affectionne les sols argileux ou sablonneux, les zones chauds et peu humides, et ce, jusqu’à 2 000 mètres d’altitude. La floraison survient au mois de juin et perdure jusqu’au mois de septembre.

Marjolaine

La marjolaine est une plante vivace. Les autres appellations de la plante sont, la marjolaine officinale, la marjolaine à coquille, la marjolaine des jardins, le grand origan ou encore l’origan des jardins. Elle appartient à la famille botanique des Lamiacées. Le nom scientifique de l’espèce est Origanum majorana. Cultivée dans les jardins, elle croît aussi, aux abords des routes, sur les talus, les friches calcaires, les zones ensoleillées et sèches. Les fleurs apparaissent au cours du mois de juillet et perdurent jusqu'au mois de septembre.

Lierre terrestre

Le lierre terrestre est une plante herbacée vivace. Il est désigné par bien d’autres noms usuels, le glécome hédéracé, la couronne de terre, la couronne de Saint-Jean, la rondelette, la drienne ou encore la terrette. Il appartient à la famille botanique des Lamiacées. Le nom scientifique de cette plante est Glechoma hederacea. Elle croît le long des haies et des murs, dans les prés, les forêts alluviales clairsemées, les fossés humides, les pelouses humides et ombragés, en lisière de bois et dans les hauteurs jusqu’à 1 600 mètres d’altitude. La floraison débute au cours du mois de mars et perdure jusqu'au mois de juin.

Impératoire

L’impératoire est une plante vivace, de la famille botanique des Apiacées. Elle est aussi appelée impératoire commune, benjoin français, ostruche, ostrule, impératoire des montagnes, peucédan impératoire, aneth fétide ou encore maître des maléfices. Elle a pour nom scientifique Peucedanum ostruthium. Elle croît dans les prairies, les lieux humides, au bord des ruisseaux des montagnes, dans les rocailles et les hauteurs jusqu’à 2 800 mètres d’altitude. Le début de la floraison survient en juin et la fin de la floraison intervient en août.

Lichen d'Islande

Le lichen d’Islande est une plante vivace. Il possède beaucoup de noms communs, la mousse d'Islande, l’orseille d'Islande ou encore la cétraire d’Islande. Il appartient à la famille botanique des Parméliacées. Le nom scientifique de ce végétal est Cetraria Islandica. Il croît sur le sol, les rochers, les troncs des arbres, dans les prairies, les landes, les plaines côtières, les bois des montagnes, les sous-bois, les milieux arides, les sols sablonneux et dans les hauteurs jusqu'à 2 500 mètres d’altitude.

Comment utiliser la nigelle pour traiter Helicobacter pylori ?

Comment consommer la nigelle pour traiter une gastrite ?

Comment incorporer l'impératoire en cosmétique ?

Comment préparer une infusion de lierre terrestre ?

Comment utiliser la nigelle pour traiter un ulcère gastrique ?

Comment conserver le quenettier

comment guérir l'ulcère de l'estomac avec l'ail et nigelle?

L'écorce de mombin est-elle efficace contre les douleurs menstruelles ?

Quels sont les bienfaits de Tamaris ?

Comment utiliser la nigelle pour un traitement d'ulcère ?

L'impératoire est-il utilisé en homéopathie et sous quel nom ?

Le laurier peut-il être cultivé avec succès en Afrique ?

La production du laurier est elle rentable ?

Nom de fruit sapin argenté

peut-on couper toute les branches du pleureur tout les…

Quand est ce que l'on taille un saule pleureur ?

Le laurier peut-il être cultivé en Afrique

Peut-on avoir des allergies à la molène ?

Comment se procurer du lichen d'Islande ?

Qualités tinctoriales de la renouée persicaire

Plant de quenette à les feuilles qui tombent vers le bas

Lors de la plantation faut-il arroser très souvent ?

Peut on faire une greffe de quenette

Les racines de la quenette s'étendent elles ?

Période d'élagage d'un saule pleureur

Taille du Saule en pot

Saule osier fébrifuge ? (Saule blanc)

Mon saule pleureur a perdu toutes ses feuilles

Taille tardive d'un saule pleureur

Les amibes et l'ail