Maladies des arbres

Maladies des arbres

Les maladies des arbres sont causées par une variété d'agents pathogènes, y compris les champignons, les bactéries, les virus et les insectes nuisibles. Ces maladies peuvent affecter toutes les parties de l'arbre, y compris les racines, le tronc, les branches, les feuilles et les fruits. Les symptômes varient en fonction de l'agent pathogène et de l'espèce d'arbre, mais peuvent inclure le flétrissement, la décoloration, la chute prématurée des feuilles, la croissance ralentie et la mort de l'arbre.

Certaines maladies sont spécifiques à certaines espèces d'arbres, tandis que d'autres peuvent affecter une variété d'espèces. Les maladies des arbres peuvent être gérées par une combinaison de pratiques culturelles, chimiques et biologiques. Les pratiques culturelles comprennent la sélection d'espèces résistantes, la rotation des cultures et l'élagage pour améliorer la circulation de l'air. Les traitements chimiques peuvent inclure l'utilisation de fongicides, de bactéricides et d'insecticides. Les méthodes biologiques peuvent inclure l'utilisation de prédateurs naturels ou de micro-organismes bénéfiques pour contrôler les agents pathogènes.

Maladies des fruiters

Le Groseillier est assez fréquemment envahi par une tenthrède, sorte de chenille verte, longue de 7 à 8 millimètres, provenant d'une mouche qui apparaît en mai et juillet. Cette chenille pullule quelquefois et dévore toutes les feuilles en peu de temps. On secoue les branches sur une toile et l'on détruit ainsi facilement cet ennemi. On conseille aussi d'arroser les groseilliers infestés avec une infusion de quassia amara, ou une dissolution de savon noir, ou mieux encore de salpêtre, à raison de 150 grammes de salpêtre pour 20 litres d'eau.

Maladies des arbres à noyaux

Les arbres à noyaux sont, comme ceux à pépins, exposés aux invasions du Puceron. Comme eux aussi ils ont à redouter une espèce de Tenthrède qui cause des dégâts, dans quelques contrées de l'Allemagne, aux pruniers, aux abricotiers, et surtout aux pêchers une Pyrale qui est parfois un fléau pour le prunier et le cerisier; diverses espèces de Chenilles, Bombyx et autres. La Teigne du pêcher vit dans les feuilles enroulées et les dévore à l'intérieur.

Maladies des arbres à pépins

Les arbres à pépins sont sensibles à quantité de maladies, de champignons et de parasites. Nous vous donnons ici une liste non exhaustive avec des liens vers les articles qui traitent du sujet.

Cossus gâte-bois

Le cossus gâte-bois ou « cossus cossus » est un insecte lépidoptère de la famille des Cossidés. Les arbres fruitiers - surtout les plus âgés où il y a un défaut de circulation de sève - sont les plus attaqués par ce ravageur. Et parmi les plus exposés, on peut citer le pommier, le cerisier, le prunier et le poirier.

Maladie du plomb

La maladie du plomb fait son apparition sur les arbres au printemps. Les arbres forestiers, fruitiers et ornementaux sont touchés par cette pathologie qui n'épargne pas les feuilles, les tiges, les branches et le tronc. Si rien n'est fait pour stopper sa progression, elle peut affecter tout l'arbre et entraîner inexorablement sa mort.

Maladie du swollen

Le swollen shoot ou maladie du gonflement des rameaux est une maladie virale du cacaoyer. Elle est causée par un virus à ADN de la famille des Caulimoviridae. Apparue pour la première fois au Ghana, cette maladie a conduit ce pays à procéder au plus ambitieux et très coûteux programme d'éradication jamais conduit contre une virose végétale. Le swollen shoot est aujourd'hui endémique dans un certain nombre de pays comme le Togo, le Nigéria et le Ghana. Il vient récemment de faire son apparition en Côte d'Ivoire, premier pays producteur de cacao au monde.

Hyponomeute

L'hyponomeute est un petit papillon hyménoptère qui se développe sur plusieurs plantes en tissant des toiles de soie. Cette façon de faire lui a valu le surnom de « fileuse ». Les toiles élaborées par l'insecte forment un nid collectif. En réalité, le papillon en lui-même est inoffensif. Ce n'est cependant pas le cas pour sa chenille qui a l'habitude d'attaquer les arbres fruitiers et les arbustes ornementaux. L'hyponomeute est aussi appelé hyponomeuta ou yponomeuta.

Maladie criblée

La maladie criblée est une maladie cryptogamique qui affecte particulièrement les cerisiers et les abricotiers. On l'appelle aussi « corynéum » en référence au genre de champignon qui en est responsable. La maladie se caractérise principalement par l'apparition sur les feuilles de points violets qui se transforment ensuite en trous. Ce criblage spécifique a valu à cette maladie le nom populaire de « coup de fusil ».

Quelles sont les stratégies biologiques de lutte contre la gommose ?

C'est qoui le gonflement de rameaux

Quel microorganisme lutte contre la pourriture brune du cacao?

Le maïs atteint d'anthracnose est-il comestible ?

Érable de sycomore perd un liquide blanc collant

De quoi vient la gommose chez le bonsaï ?

Produits efficaces contre la pourriture brune du cacaoyer

Comment éviter la pourriture du cacaoyer

Mélanger de la chaux avec de la bouillie bordelaise

Fuites de sève sur Kumquat à la Réunion

Attitude des producteurs face au swollen ?

Jaunissement des cabosses, pourriture brune ?

Pluies et efficacité des fongicides sur cacaoyers

Insecte à la base de la pourriture brune du cacao ?

Quand replanter après un swollen shoot?

Swollen shoot est provoqué par quel champignon

Anthracnose du pois chiche et culture bio

Comment rénover mon gazon?

Comment éradiquer l'anthracnose sur des caféiers ?

Swollen Shoot, autre approche du traitement

Agent pathogène de la pourriture brune du cacao

Cossus gâte-bois sur vieux chênes

Piment et anthracnose