Plantes psychotropes

Plantes psychotropes

Les plantes psychotropes, également appelées plantes de vision ou plantes hallucinogènes, sont des plantes qui engendrent chez ceux qui les consomment des changements principalement au niveau de la perception, de la pensée et de l'humeur. Une fois ingérées, ces plantes inhibent l'hémisphère cérébral gauche abritant les fonctions épi-critiques et permettant de faire preuve de rationalité. De l'avis de certains spécialistes, l'usage des plantes psychotropes remonte à 15 000 ou 20 000 ans avant notre ère. Ce genre de végétaux est très utilisé dans le domaine de la pharmacologie.

Principaux principes actifs

On regroupe en deux groupes les principes actifs généralement présents dans les plantes psychotropes. D'un côté, se trouvent des constituants azotés avec principalement des alcaloïdes qui, en majorité, sont des dérivés du tryptophane - un acide aminé indolique -, et de l'autre côté, des constituants non azotés comme les dibenzopyranes, les phénylpropènes et rarement des catéchols et des alcools. La concentration de ces principes actifs est variable selon les plantes. On les trouve dans toutes les parties de celles-ci.

Utilité

Les plantes psychotropes sont très souvent utilisées pour une consommation récréative, en vue d'altérer la conscience ou le comportement. C'est généralement le cas avec la cocaïne, substance issue de la coca, ou le cannabis. On les consomme aussi comme des enthéogènes, c'est-à-dire à des fins spirituelles. Mais de plus en plus, le besoin thérapeutique justifie l'utilisation moderne des plantes psychotropes. On s'en sert pour contrôler la douleur et traiter plusieurs maladies neurologiques ou psychiatriques. Il n'est pas rare non plus de voir certaines personnes consommer des plantes psychotropes juste pour améliorer leurs performances physiques ou intellectuelles. C'est ainsi qu'on parle de produits dopants. Aussi, la consommation de ces plantes peut se faire involontairement dans un but de soumission chimique, comme dans le cadre d'un sérum de vérité ou d'une drogue de viol. En général, les utilisateurs des plantes psychotropes se situent dans une sorte de démarche défensive vis-à-vis des tensions et les angoisses contre lesquelles ils ne peuvent lutter par leurs seules ressources psychiques.

Dangerosité

Les plantes psychotropes peuvent être très dangereuses pour la santé si elles sont consommées excessivement et dans l'ignorance de leurs propriétés chimiques. Leur utilisation répétée peut créer une dépendance psychique et physique généralement lourde de conséquences. On peut citer en exemple la consommation à forte dose du datura qui provoque une rétention urinaire, des convulsions, le coma et même la mort. D'autres plantes psychotropes contiennent de l'ergométrine, un alcaloïde capable d'engendrer de graves complications de grossesse en cas d'ingestion abusive. La sauge des devins contient de la salvinorine-A, une substance qui perturbe sérieusement le système nerveux central au point d'occasionner des amnésies.

Médecine et plantes psychotropes

Les progrès techniques ont permis de récupérer les principes actifs des plantes psychotropes et de trouver le bon dosage de ces substances pour une utilisation en médecine. Aujourd'hui, ces substances sont synthétisées sans qu'on ait forcement besoin de les extraire depuis la plante. Toutefois, la performance des produits pharmaceutiques fabriqués à partir de plantes psychotropes est indéniable. L'éphédrine par exemple est une substance contenue dans certaines plantes psychotropes. Elle a été exploitée afin de produire un décongestionnant capable de traiter les problèmes respiratoires.

Usage rituel

Les plantes psychotropes sont utilisées depuis très longtemps pour la réalisation de certains rituels. Son application est particulièrement courante dans le contexte du chamanisme, une pratique basée sur la médiation entre les humains et les esprits de la nature, les âmes des enfants à naître, les âmes du gibier ou encore les morts. Pour ce type d'utilisation, l'usage des plantes vise à plonger les participants dans une transe. Tout est concentré dans un cérémoniel de diète et d'une diversité de techniques rythmiques. La consommation des plantes psychotropes dans ce genre de contexte n'est pas recommandée. Elle s'apparente souvent à une aventure suicidaire à cause des doses parfois très élevées.

Absinthe

L'absinthe commune est une plante de la famille des Astéracées, souvent appelée « grande absinthe » (Artemisia absinthium), en opposition à la « petite absinthe » (Artemisia pontica) qui est une espèce d'absinthe à ne pas confondre à l'espèce commune. C'est une plante vivace herbacée poussant dans les friches vivaces xérophiles. Elle est originaire des régions continentales à climat tempéré de l'Europe, de l'Afrique du nord et d'Asie. Les sommités fleuries de l'absinthe possèdent des vertus médicinales et étaient utilisées dans l'Antiquité gréco-romaine en infusion afin de contrer l'effet du poison.

Baldingère faux-roseau

La baldingère faux-roseau est une espèce végétale de la famille des poacées, appelée scientifiquement Phalaris arundinacea. C'est une plante vivace à rhizome aux effets psychotropes. Elle est répartie sur toute la totalité de l'hémisphère nord, notamment en Asie, en Europe, en Amérique du nord et en Afrique du nord. La baldingère faux-roseau pousse couramment sur les sols riches en éléments nutritifs avec un pH neutre à légèrement acide, et aussi sur les terres humides à mouillées. On l'appelle aussi alpiste faux roseau.

Cannabis

Le cannabis, couramment appelé chanvre, est un genre botanique rassemblant des plantes annuelles psychotropes appartenant à la famille des Cannabacées. Originaires d'Asie du sud ou d'Asie centrale, les cannabis seraient issus d'une seule espèce, à savoir le chanvre cultivé ou Cannabis sativa. Il existe ensuite plusieurs sous-groupes du chanvre cultivé, des sous-groupes plutôt considérés par certains auteurs comme des variétés de cette plante.

Caféier

On regroupe sous le terme « caféier », deux espèces du genre Coffea cultivées pour leur graine à partir de laquelle on confectionne le café, l'une des boissons les plus consommées au monde.

Coca

La coca est une espèce végétale de la famille des Erythroxylacées classée parmi les plantes psychotropes. Originaire d'Amérique du sud, la coca a un rôle très important dans la culture andine où elle fait l'objet de plusieurs utilisations rituelles ou médicinales. La plante pousse à l'état sauvage dans la cordillère des Andes, à des altitudes allant de 300 à 2 000 mètres. La coca est un arbuste mesurant entre 1,5 et 4 mètres de haut. Elle affiche des feuilles de couleur vert clair desquelles est extraite la cocaïne. En langue quechua, la coca est appelée « mama inala ».

Datura

Le datura est une plante de la famille des Solanacées qui provoque des effets psychotropes notables à la suite de sa consommation. Il est répandu au Mexique et dans le sud-ouest des Etats-Unis. De nombreuses espèces de datura sont cultivées et naturalisées dans les zones tropicales et tempérées du monde. La majorité des plantes du genre datura est vénéneuse. Toutefois, ces végétaux sont d'une grande utilité dans la sphère pharmacologique. L'une des espèces les plus connues en Europe est le Datura stramonium qu'on appelle aussi « trompette des anges » ou « pomme épineuse ».

Laitue vireuse

La laitue vireuse ou Lactuca virosa est une espèce végétale aux effets psychotropes connus depuis l'Antiquité. On l'utilisait dans le passé comme une plante magique et était de ce fait très associée à la magie noire. La laitue vireuse aurait en outre servi à l'élaboration d'onguents de sorcières. La plante est originaire du bassin méditerranéen et pousse dans toute la France. La laitue vireuse est une espèce de laitue mesurant généralement entre 50 à 200 cm. Il existe néanmoins de grands spécimens de plus de 2 mètres. La plante est aussi appelée laitue sauvage.

Mandragore

La mandragore ou Mandragora officinarum est une plante qui a des propriétés psychotropes élevées. Il s'agit d'une plante herbacée vivace de la famille des Solanacées aujourd'hui très rare, même dans son aire d'origine à savoir le bassin méditerranéen. Également appelée Mandragore officinale, la mandragore pousse le plus souvent dans les oliveraies, les bois ouverts, les bords de routes, les jachères et les ruines.

Iboga

L'iboga ou Tabernanthe iboga est un arbuste de la famille des apocynacées qu'on trouve couramment dans la forêt équatoriale. La plante est officiellement inscrite en France sur la liste des produits stupéfiants compte tenu de ses effets néfastes sur la santé publique. Dans le passé, elle était plus utilisée par les chasseurs et les guerriers afin de combattre la fatigue. L'iboga peut faire jusqu'à 6 mètres de haut.

Peyotl

Le peyotl ou simplement peyote désigne de petits cactus dépourvus d'épines. La plante a pour nom scientifique Lophophora williamsii et vient du sud de l'Amérique du nord. Le peyotl est une espèce aux effets psychotropes et est pour cela utilisé par les amérindiens pour des rituels depuis 3 000 ans. Elle fait partie des premières espèces hallucinogènes découvertes par les colons européens en Amérique. La plante peut pousser toute seule ou en groupe dans les régions désertiques, à une altitude allant de 100 à 1 500 m. Les sols secs conviennent à sa croissance. Le peyotl est une espèce protégée par le CITES et plusieurs pays comme la France et la Suisse interdisent son usage.

Dépression et anxiété

La dépression et l'anxiété sont deux troubles psychologiques assez fréquentes, parfois associés l'un à l'autre. En effet, il n'est pas rare qu'une personne souffre des deux à la fois, ce qui fait qu'on les confond très souvent. Alors que la dépression et l'anxiété sont différentes. A ce propos, il faut savoir que l'anxiété se conçoit comme une peur diffuse sans raison logique apparente tandis que la dépression est plus diffuse et se traduit par un manque d'élan, d'énergie et une sorte de dévalorisation de soi. Les personnes sujettes à ce genre de troubles peuvent être soulagées en suivant des traitements à base de plantes.

Sauge des devins

La sauge des devins est une espèce végétale réputée pour l'importance de ses effets psychotropes enthéogènes. Elle est en effet très utilisée dans un cadre mystique, particulièrement par les Indiens mazatèques durant les rites religieux de divination et de curation. La sauge des devins, dénommée scientifiquement Salvia divinorum, est une plante du genre Salvia, appartenant à la famille des Lamiacées. Elle est originaire du Mexique et pousse couramment dans les forêts tropicales de la région mazatèque.

Comment extraire les métabolites de la cocaïne et leur utilisation à des fins médicales ?

Comment utiliser l'huile de pivoine ?

Datura pour contre la bronchite asthmatique?

Pivoine efficace pour décoaguler le sang ?

Vertus de la laitue sauvage ?

Condition de développement de Hermileia vastatrix

Feuilles de mes caféiers deviennent noires et se dessèchent

Laitue vireuse et mal de tête et au ventre

Rendement des cerises des Caféiers arabica

Infusion de graines de datura, quel dosage ?