Chayotte

Chayotte

Plante potagère et vivace de la famille des Cucurbitacées, la chayotte produit un fruit qui est consommé comme légume. Le terme « chayotte » permet à la fois de désigner la plante en question et le fruit, une sorte de grosse baie longue d'une dizaine de centimètres. Sa forme est semblable à celle d'une poire biscornue à côtes irrégulières. La chayotte affiche une couleur jaune crème ou vert pâle et ne contient qu'une seule graine grosse à tégument mince et très difficile à ôter du fruit. La plante engendre des feuilles longues de 10 à 20 centimètres possédant 5 lobes pointus. Selon sa zone de culture elle peut se nommer Chayotte, Chouchou, Christophine ou saucette.

La chayotte est appelée « chouchou » à la Réunion, « Choko » en Nouvelle-Zélande, « Mirliton » en Haïti et « Sosoty » à Madagascar. Elle est originaire du Mexique et sa culture est répandue dans les zones tropicales.

Variétés

Au Mexique où on trouve la chayotte en grande quantité, 3 variétés sont très cultivées. Il s'agit de :

Culture

La chayotte est une plante qui se cultive par plantation, en pleine terre notamment dans les régions du Midi. Elle se fait très tôt vers la fin de l'hiver à un endroit qui est abrité du soleil. Il est possible aussi de faire cette plantation en pot. Il faut en choisir d'assez large et le remplir d'un mélange de terre de jardin et de terreau, jusqu'à une dizaine de centimètres du bord. Le fruit doit être posé à plat. Le remplissage total du pot doit suivre. Le pot doit rester à l'intérieur de la maison, près d'une fenêtre. Mais quand la plante paraîtra, il va falloir le sortir et mettre le pied en terre. Il faut pour cela être certain que tous les risques de gelée sont écartés.

Conditions de culture

Il faut rechercher un sol frais, bien fumé, bien ameubli, riche et profond pour la culture de la chayotte. Pour son bon développement, il faut que la plante soit exposée au soleil.

Récolte

Il faut environ 6 mois de chaleur pour que la plante arrive à maturité. Courant août, on constate l'apparition des fruits. Mais il faut les laisser le temps de grossir et attendre le mois de novembre pour la récolte. Il est mieux de le faire dès que les premières gelées s'annoncent. La consommation des fruits verts pâles, lisses et à épines molles doit avoir lieu dans les 5 jours suivant la récolte.

Consommation

La chayotte peut être utilisée exactement comme on le fait avec les courgettes. Elle peut être servie en salade notamment avec ses jeunes fruits. Ceux-ci peuvent rester crus, râpés ou passer par une légère cuisson. Avec la chayotte, on peut réaliser des soupes, des crèmes, des compotes, des confitures et bien d'autres préparations sucrées.

On consomme aussi les racines de la chayotte après les avoir découpées en bâtonnets pour en faire des frites. D'ailleurs dans des pays comme la Colombie, les racines de la plante sont utilisées comme des tubercules et se substituent très souvent à la patate. Elles sont parfois transformées en aliment fourrager qu'on propose aux animaux domestiques, aux porcins ainsi qu'aux bovins.

Conservation

Comme la plupart des légumes, on peut conserver la chayotte dans un endroit frais, aéré et à l'abri de la lumière. On peut aussi la congeler une fois cuite.

Cuisson de la chayotte

Également dénommée christophine ou bien chouchou, la chayotte ou chayote peut certes être consommée cru notamment en accompagnement de salades, mais on peut la consommer cuite légèrement ou plus longtemps. Tout dépend de l'objectif à atteindre. Ce légume fruit se prête à divers mode de cuisson qu'il convient de découvrir, d'essayer et même d'adopter.

Faut-il éplucher la Christophine avant de la cuire à l'auto-cuiseur ?

Faut il éplucher les chayottes?

Bienfaits du chouchou?

Eau de cuisson des chouchous est bonne pour la santé ?

Peut on cuire la chayotte à la vapeur sans l'éplucher?