Gombo

Gombo

Plante tropicale, de la famille des Malvacées, originaire des rives alluviales d'Afrique où elle pousse encore à l'état sauvage, le gombo est consommé comme légume et condiment. Son fruit ressemble à une capsule en forme de pyramide avec le vert comme couleur principale. Un pentagone régulier est formé au niveau de sa section transversale montrant 5 carpelles. Son épiderme est recouvert de soies duveteuses qui ne changent rien à son caractère comestible.

A la cuisson, le gombo sécrète une substance mucilagineuse liquide et très visqueuse. La plante de laquelle il est issu est une grande herbe annuelle pouvant faire plus de 2 m de haut. Le gombo est très consommé dans plusieurs pays africains comme la Côte d'Ivoire. Au sud des Etats-Unis, on le désigne par le terme okra.

Variétés de Gombo : Courtes et longues tiges, couleurs et saveurs

Très nombreuses, les variétés de gombo sont annuelles ou pluriannuelles et sont généralement réparties en deux groupes : les variétés à courtes tiges dont le cycle de vie est court et les variétés à longues tiges détenant un cycle de vie plus long.

Culture et récolte du gombo: conseils pratiques

Pour une bonne culture, il est conseillé de tremper les graines de semences du gombo pendant 24 heures. Le semis peut se faire en godets pour une transplantation extérieure qui aura lieu 6 semaines plus tard. Mais dans les régions chaudes, le semis est possible directement en pleine terre. Un espacement compris entre 60 et 90 cm doit être respecté entre les différents plants afin que la croissance de ceux-ci soit correcte.

Cuire le gombo au four

Pour rendre le gombo plus savoureux, on peut faire sa cuisson au four. On obtient à la fin un aliment très croustillant qui aura entièrement perdu son caractère gluant.

Cuire le gombo à l’eau

Le gombo est généralement cuit à l'eau. C'est même un préalable lorsqu'on souhaite utiliser ce légume pour faire une sauce. Il est toutefois nécessaire de respecter un certain temps de cuisson dans le cadre de ce processus culinaire pour éviter que le gombo n'absorbe trop d'eau et ne se transforme en pâte.

Cuire le gombo séché

Dans certains pays d'Afrique de l'Ouest, il est courant de cuire le gombo après l'avoir réduit en poudre, ceci pour faire une sauce. En Côte d'Ivoire, la sauce réalisée après cuisson du gombo séché et réduit en poudre est appelée « sauce djoumgblé ». Le résultat final est obtenu après un long processus où plusieurs étapes sont à respecter.

Friture de gombo

Frire du gombo est une opération culinaire relativement simple. Il nécessite toutefois une préparation minutieuse.

Utilisation et Recettes du Gombo

Du fait de sa substance mucilagineuse, le gombo est un condiment indispensable pour épaissir les ragoûts et les soupes. En Côte d'Ivoire, on le consomme en sauce en accompagnement de plats de de riz. On peut associer le gombo avec d'autres ingrédients comme l'oignon, la tomate et le poivron. Même si le gombo est généralement consommé cuit, il est parfois mangé cru selon certaines inspirations culinaires. Ses feuilles peuvent être consommées comme des épinards et sont souvent offertes comme fourrage au bétail.

Conseils de conservation du gombo

Du fait de sa fragilité, il faut mettre le gombo dans un sac à papier et le placer au réfrigérateur. Il peut y rester entre 2 ou 3 jours. Pour une conservation plus longue, le légume peut être séché.

Quelles sont les caractéristiques de la variété Keleya de gombo ?

Quel est le processus de séchage du gombo ?

Quels sont les bienfaits et les risques du gombo ?

Les variétés du gombo

Quelle est la durée de vie du gombo ?

Ou trouver le gombo ?

Peut on boire l’eau de cuisson

Comment avoir un bon rendement de gombo

Comment obtenir de l'eau de gombo?

Planter le gombos au Congo

Recherche informations sur les Gombo

Sauce tomate bamoun

Moudre du gombo séché

Cultiver un hectare de gombo au Congo

Variété de gombo kirikou