Obésité

Obésité

On parle d'obésité lorsqu'un individu a un excès de poids découlant de l'augmentation de la masse adipeuse. Pour savoir si une personne est bel et bien obèse, il faut vérifier son indice de masse corporelle. Lorsque cet indice est supérieur à 30, il est clair que cette personne est obèse. Reconnue comme une maladie en 1997 par l'OMS, l'obésité doit absolument être traitée car elle peut favoriser le développement d'autres pathologies comme le diabète et les cancers. La guérison est possible par la consommation de certaines plantes.

Parmi ces plantes, on retrouve le thé vert qui est reconnu pour ses propriétés antioxydantes et sa capacité à stimuler le métabolisme, favorisant ainsi la perte de poids. Le fenugrec, une plante médicinale utilisée depuis l'Antiquité, est également efficace pour contrôler l'appétit et favoriser la sensation de satiété. Le pissenlit, riche en fibres, aide à la digestion et à l'élimination des toxines. Enfin, le ginseng, connu pour ses propriétés stimulantes, peut aider à augmenter l'énergie et à brûler les graisses. Il est important de noter que ces plantes doivent être consommées dans le cadre d'une alimentation équilibrée et d'un mode de vie sain pour être efficaces.

Plantes pour lutter contre l'obésité

Pour combattre l'obésité, il existe une multitude de plantes qui ont des propriétés diverses. Le sujet obèse est donc invité à les choisir selon ses besoins et les spécificités de son état de santé.

Plantes pour limiter l'absorption des glucides

Il est connu que les glucides font grossir alors qu'on en trouve très fréquemment dans les assiettes des obèses. Les amidons par exemple sont des glucides complexes qui sont très répandus dans les aliments. Et c'est généralement à partir des amidons que le glucose est facilement assimilé par l'organisme, un sucre qui favorise aussi la prise de poids. Pour limiter donc l'absorption intestinale des glucides, plusieurs plantes peuvent être utilisées. Les tubercules du topinambour, la racine du pissenlit et de chicorée et le rhizome d'asperge en sont des exemples.

Cassis

Le cassis est le fruit d'un arbrisseau de la famille des Grossulariacées appelé cassissier ou Ribes nigrum selon sa dénomination scientifique. Il est originaire de l'Europe septentrionale et pousse dans les zones paléoarctiques ainsi que dans les régions montagneuses. Cette plante a une bonne action thérapeutique et le premier témoignage dans ce sens remonte du XIIe siècle. Il est à mettre au compte d'Hildegarde de Bingen, une grande figure spirituelle de cette époque. Celui-ci proposait le cassis en onguent pour le traitement de la goutte. Au XVIIIe siècle, la plante était plantée dans les jardins français et permettait de soigner les personnes souffrant de fièvre, de migraines et de rhumatismes. Aujourd'hui, elle n'a rien perdu de ses vertus thérapeutiques.

Stévia

La stévia est un genre de plantes de la famille des Astéracées, rassemblant près de 240 espèces végétales pouvant être des herbes aromatiques ou des arbrisseaux. Les stévias sont originaires de l'Amérique du sud où elles poussent encore à l'état sauvage dans les prairies ou les massifs montagneux. C'est le botaniste et médecin espagnol Petrus Jacobus Stevus qui donna son nom à la plante, même si c'est Moisés Santiago Bertoni, également botaniste, qui la décrivit pour la première fois en 1899 pendant ses recherches dans l'est du Paraguay. Les espèces Stevia rebaudiana et Stevia eupatoria font partie des plus répandues parmi les stevias. Ces plantes ont une faible teneur en glucides et contiennent des édulcorants naturels. Elles sont souvent appelées « feuilles de miel » du fait de leur goût sucré.

Balsamite

La balsamite, avec pour nom scientifique Tanacetum balsamita, est une plante vivace également connue sous les appellations chrysanthème balsamique, balsamite du levant, grande balsamite, herbe au coq, menthe de Notre-Dame ou encore tanaisie balsamite. Elle appartient à la famille botanique des Astéracées. Elle croît dans les lieux incultes, les sols calcaires. Les fleurs s'épanouissent du mois de juillet au mois de septembre.

Diète cétogène

Dans chacune des quatre variantes du régime cétogène, l'accent est mis sur la réduction des glucides et l'augmentation des graisses. L'organisme transforme les graisses en énergie, ce qui permet de lutter contre diverses maladies, y compris l'épilepsie.

Traitement cétogène en comprimés ou autre?

Maltodextrine pendant son entraînement en diète cétogène?

Régime keto pas de perte de poids sur la balance

Qu'est ce qu'un régime cétogène ciblé?

Quoi manger en diète cétogène?