Cuisson de la courge à l'eau

Cuisson de la courge à l'eau

Pour la réalisation de certaines recettes, il est impératif de cuire la courge à l'eau. Simple à réaliser, ce mode de cuisson peut être appliqué à toutes les espèces du légume. Cette démarche permet également de profiter des vertus nutritionnelles de la courge. La chair du légume peut ensuite être utilisée pour la réalisation de diverses nourritures comme les purées pour bébé, les soupes et les potages.

La courge est une cucurbitacée riche en plusieurs éléments nutritifs. On trouve en effet dans ce légume du bêta-carotène dont le pouvoir antioxydant est confirmé de même que sa capacité à bonifier les fonctions du système immunitaire. Cette substance est également une bonne source de vitamine A pour l'organisme. Dans la courge, plusieurs caroténoïdes ont été identifiés dont la zéaxanthine et la lutéine, des composés qui ont aussi un pouvoir antioxydant remarquable. La consommation régulière de la courge est donc conseillée afin de faire le plein de ces nutriments. Il faut toutefois mettre en pratique un mode de cuisson qui permet de les conserver et la cuisson à l'eau est un bon choix.

Préparation de la courge pour la cuisson

On peut décider de cuire la courge avec ou sans la peau. Dans le premier cas, c'est-à-dire une cuisson avec la peau, on se contente seulement de laver correctement la courge avant d'entamer la cuisson. Toujours à ce niveau, on peut garder la courge entière ou la couper en deux avant de la mettre dans l'eau de cuisson. Si par contre on choisit de la diviser en deux, il est important dans ce cas de retirer les graines en son sein avant de la cuire.

Cuisson de la courge à l'eau: étapes et durées

On met au feu une casserole contenant de l'eau et on attend qu'une ébullition se produise. Si c'est le cas, on ajoute la courge entière, en deux ou en morceaux. Il faut prendre une quantité d'eau assurant un engloutissement complet de la courge.

Traitement post-cuisson de la courge

lorsque la courge est cuite entière avec la peau, il faut la couper en deux , retirer les graines et les éventuels filaments. La suite est relative à la récupération de la chair. S'il s'agit d'une courge spaghetti qui est l'une des espèces les plus courantes, il faut disposer d'une fourchette pour enrouler la chair qui a l'aspect de spaghetti. Il faut faire attention car au moment du retrait des graines et des filaments, une partie de la chair (collée sur les éléments à enlever) peut être retirée et donc jetée par inadvertance.

Eau de cuisson pour une soupe de courge ?

Quel est le temps de cuisson de la courge à l'eau dans un faitout ?