Conservation de la tomate

Conservation de la tomate

Fraîches et juteuses, les tomates sont l'un des délices de l'été. Leur pulpe gorgée d'eau recèle d'une multitude de vitamines et de minéraux essentiels, dont l'utilité n'est plus à prouver. Des techniques de conservations simples, mais efficaces permettront d'en profiter toute l'année.

La première technique est la mise en conserve. Les tomates sont blanchies, pelées puis mises dans des bocaux en verre avec du jus de tomate ou de l'eau. Les bocaux sont ensuite stérilisés pour tuer les bactéries et les moisissures.

Une autre technique est la déshydratation. Les tomates sont coupées en tranches et placées dans un déshydrateur ou un four à basse température jusqu'à ce qu'elles soient complètement sèches. Elles peuvent ensuite être conservées dans des bocaux hermétiques.

La congélation est également une option. Les tomates peuvent être congelées entières, en tranches, en dés ou en purée. Il suffit de les laver, de les sécher, de les couper si nécessaire, puis de les placer dans des sacs de congélation.

Enfin, les tomates peuvent être transformées en sauce, en pâte ou en jus, qui peuvent ensuite être conservés. Ces méthodes permettent de conserver les tomates pendant plusieurs mois, voire une année entière, tout en préservant une grande partie de leur saveur et de leurs nutriments.

Stockage optimal des tomates

La plupart des tomates mûres conservent leurs qualités gustatives et nutritives pendant 2 à 3 jours, lorsqu'elles sont stockées à température ambiante. La conservation à l'abri des rayons du soleil, le pédoncule orienté vers le haut, freine le ramollissement et le noircissement des tomates. Les tomates immatures, quant à elles, se conservent durant 5 jours dans les mêmes conditions.

Congélation de la tomate: Techniques et astuces pour congeler des tomates entières ou en purée

Les tomates se congèlent entières, coupées en tranches, hachées ou réduites en purée. En outre, on peut les congeler crues ou cuites, en sauce, ou préparées selon la recette de son choix. Pour la congélation, on sélectionnera des tomates fermes, mûres et exemptes de tout défaut. Les tomates sélectionnées seront, par la suite, lavées à l'eau claire, et séchées au moyen d'un linge propre.

Séchage optimal des tomates

Le temps nécessaire pour sécher les tomates dépend de la variété de tomate, de l'humidité de l'air et de l'épaisseur des tranches de tomates. Le secret de la déshydratation des tomates réside dans le contrôle de la température et de la circulation de l'air. Tenue à une température trop basse (moins 32°C), le produit sèche trop lentement ; donnant aux bactéries une chance de se développer. À des températures au delà de 77°C, les tranches de tomate durcissent à l'extérieur, tandis que l'intérieur reste humide.

Mise en conserve de la tomate mûre

Les tomates trop mûres ne peuvent convenir pour la mise en conserve. Après avoir été lavées, les tomates sont plongées dans de l'eau bouillante, puis retirées au bout d'une minute. Elles sont ensuite plongées dans de l'eau froide, afin de faciliter leur épluchage. Les tomates pelées sont conditionnées dans des bocaux en verre trempé. Il est nécessaire d'acidifier les tomates avant leur conservation. A cet effet on utilise du jus de citron ou du vinaigre. Un bocal de 500 ml exige 15 ml de jus de citron ou 30 ml de vinaigre. Le jus de citron et le vinaigre sont renversés directement dans les bocaux, puis ces derniers sont refermés avant d'être scellés. Les bocaux fermés et scellés sont finalement stérilisés à l'aide d'un stérilisateur à vapeur durant 15 minutes. Cette technique permet de conserver les tomates, durant un minimum de 6 mois.

Tomates noires au séchage