Sétaire

Sétaire

La sétaire est une plante adventice, également connue sous le nom de "queue de renard". Elle est couramment trouvée dans les champs cultivés et les jardins. Cette plante est une graminée annuelle qui peut atteindre jusqu'à un mètre de hauteur. Elle se caractérise par ses longues grappes de graines poilues qui ressemblent à la queue d'un renard.

La sétaire est souvent considérée comme une mauvaise herbe en raison de sa capacité à concurrencer les cultures pour les ressources en eau et en nutriments. Cependant, elle peut également être utilisée comme fourrage pour le bétail. En outre, certaines espèces de sétaire sont cultivées pour leur grain, qui peut être utilisé pour la production de farine ou de biocarburant.

Malgré sa réputation de mauvaise herbe, la sétaire joue un rôle important dans l'écosystème. Elle aide à prévenir l'érosion du sol en stabilisant le sol avec ses racines. De plus, ses graines fournissent de la nourriture à de nombreux oiseaux et petits mammifères.

Sétaire glauque

La sétaire glauque est une plante monocotylédone de la famille des Poacées. Son nom scientifique est Setaria pumila. On considère cette graminée comme une adventice et elle est parfois désignée par des noms vernaculaires tels que « moha sauvage », « attrape-abeilles », « panica strella ».

Sétaire verte

La sétaire verte est une plante adventice de la classe des monocotylédones. Elle est dénommée scientifiquement Setaria viridis et appartient à la famille des Poacées. La sétaire verte est surnommée « panisse », « faux millet » ou encore « attrape-abeilles ».

Sétaire verticillée

La sétaire verticillée est une graminée de la famille des Poacées. Cette plante monocotylédone est également une adventice. Son nom scientifique est Setaria verticillata. La sétaire verticillée est aussi désignée par les noms vernaculaires « attrape-abeilles », « panisse » ou « moha sauvage ».

Bonjour des chevaux ont déclaré des problèmes au niveau de…

Peut-on traiter la sétaire dans l’avoine ?

Bien désherber la sétaire verte