Amendements

Amendements

Les amendements sont des apports faits au sol, à partir d'un matériau ou d'un produit fertilisant, en vue d'améliorer sa qualité. Ces apports visent généralement à corriger sa composition physique, biologique ou chimique. Ils peuvent aussi être faits dans le but de revoir la structure et l'acidité du sol.

Les amendements sont principalement de nature organique ou de nature minérale. Bien entendu, il existe aussi des amendements de types sableux et marneux.

Les amendements organiques sont généralement issus de matières végétales ou animales, comme le compost, le fumier ou les déchets verts. Ils sont riches en matière organique et en nutriments, et peuvent améliorer la structure du sol, augmenter sa capacité de rétention d'eau et favoriser l'activité biologique.

Les amendements minéraux, quant à eux, sont généralement issus de roches broyées ou de minéraux. Ils peuvent apporter des nutriments spécifiques au sol, comme le phosphore ou le potassium, et peuvent également être utilisés pour ajuster le pH du sol.

Les amendements sableux sont utilisés pour améliorer le drainage et la structure des sols lourds et argileux, tandis que les amendements marneux, qui sont un mélange de calcaire et d'argile, peuvent être utilisés pour augmenter la teneur en calcaire des sols acides.

Amendements organiques pour enrichir le sol

Il s'agit d'amendements d'origine végétale. On les fait lorsqu'il s'agit d'alléger les terres lourdes ou plutôt pour donner du corps à celles qui sont légères. Les amendements organiques permettent de reconstituer le stock de matière organique et de nourrir durablement le sol par une minéralisation progressive. Ils assurent en outre une meilleure circulation de l'eau et de l'air. Ce qu'il faut retenir avec les amendements organiques c'est qu'ils nourrissent d'abord le sol avant de nourrir les plantes. Voici quelques éléments très utilisés dans le cadre d'un amendement organique.

Amendements minéraux pour sols: rôles et types

Ils sont destinés à améliorer les propriétés chimiques, physiques et biologiques des sols de sorte à faciliter leur travail. Les amendements minéraux permettent aux plantes de bien absorber les éléments nutritifs. On peut les réaliser à partir de plusieurs éléments comme la chaux, les cendres de bois, le gypse, le sulfate de fer, l'argile, le sable et le soufre. La chaux par exemple est très utilisée dans les jardins en vue d'augmenter le pH d'un sol jugé trop acide. A l'inverse, le sulfate de fer est appliqué pour acidifier un sol trop basique.

Amendements sableux pour sols argileux

Le sable est une matière minérale calcaire ou siliceuse présente dans le sol en grains ou en poudre, selon qu'il s'agisse d'un sable grossier ou d'un sable fin. On l'utilise pour faire des amendements au sol, généralement sur les terres argileuses, afin de rendre le sol plus léger et d'augmenter sa perméabilité. Il peut être question de se servir du sable de rivière, du sable de mer, du sable coquillé ou du sable de carrière.

Amendements marneux pour sols calcaires

La marne est une roche sédimentaire détenant une bonne teneur en calcaire et en argile. Elle est tendre, finement poreuse, friable quand elle est sèche et a un aspect plastique une fois mouillée. C'est un élément couramment utilisé dans les amendements faits au sol. Dans le jargon agricole, on fait du marnage lorsqu'on apporte de la marne au sol. Cette action consiste à rendre la terre plus calcaire et augmenter le pH des sols acides en vue de les rendre plus convenables à la mise en place de certaines cultures.

Qu'est-ce qu'un plâtrage en agriculture?

Calibre du sable pour terre à semis

Quelle information apporte l'échantillonnage en tarière