Vers du framboisier

Vers du framboisier

Le ver du framboisier est la larve d'un petit coléoptère dénommé Byturus tomentosus qui rend les framboises impropres à la consommation. Mais cette plante n'est pas la seule infectée par ce ravageur car d'autres espèces végétales subissent ses attaques.

Cette larve est allongée et fait 8 mm environ de long. Elle a une couleur blanc crème sur laquelle on voit une bande foncée sur chaque anneau dorsal. Le ver du framboisier peut être reconnu par sa tête de couleur brun.

Le cycle de vie du ver du framboisier commence lorsque les femelles pondent leurs œufs dans les fleurs de framboisier au printemps. Les larves éclosent et se nourrissent des fruits en développement, causant des dommages considérables. Une fois qu'elles ont terminé de se nourrir, les larves tombent au sol et se transforment en pupes dans le sol. Elles émergent ensuite en tant que coléoptères adultes, prêts à recommencer le cycle.

La lutte contre le ver du framboisier peut être difficile en raison de son cycle de vie. Les méthodes de contrôle comprennent l'utilisation de pièges à phéromones pour capturer les coléoptères adultes et l'application de pesticides spécifiques. Cependant, ces méthodes ne sont pas toujours efficaces et peuvent avoir des effets néfastes sur l'environnement. Une autre méthode de contrôle est l'utilisation de prédateurs naturels, tels que les oiseaux et les insectes bénéfiques, qui peuvent aider à réduire la population de vers du framboisier.

Cycle de vie du ver du framboisier

Juste avant la floraison des framboisiers, en avril-mai, les premiers vols du coléoptère adulte démarrent. Ils s'accouplent à la mi-mai et les femelles pondent des œufs dans les fleurs du framboisier ou sur les jeunes fruits. A ce sujet, une femelle peut pondre jusqu'à 120 œufs, à raison de 2 ou 3 chaque jour. Il faut 8 jours pour que ces œufs deviennent des larves. Après éclosion, ces larves commencent par ronger la base des organes floraux et creusent des galeries dans les fruits. Elles s'enfoncent dans ceux-ci et les vident de leur contenu. Le ver du framboisier ne se contente pas d'un seul fruit et peut visiter patiemment tout l'arbre. Après 5 ou 6 semaines lorsque les framboises sont mûres, les larves se laissent tomber par terre et s'enfoncent dans le sol à une profondeur de 2 ou 10 cm. Elles y confectionnent un cocon, s'y métamorphosent et attendre la fin de l'hiver.

Dégâts du ver du framboisier sur les fruits et les plantes

On constate que le haut du fruit, à proximité du pédoncule, est desséché et prend un aspect brun grisâtre. Les fruits mûrs peuvent être déformés et avoir l'air très durs. Par l'infestation du ver du framboisier, la plante peut être affectée par divers pathologies comme le botrytis. Les dégâts sont plus importants lorsque la culture concerne des variétés remontantes.

Lutte contre le ver du framboisier

Pour prévenir les attaques de ce ravageur, de l'infusion de tanaisie peut être pulvérisée après le débourrement. Cela permettra d'éloigner les adultes. Le même effet peut être obtenu avec de l' ail en purin. Comme l'adulte est guidé par des signaux olfactifs, les pièges à phéromones peuvent les empêcher de nuire. Il est recommandé aussi de mettre un grand récipient au pied des arbres et frapper sur les tiges des arbres afin de faire tomber les adultes. Si on constate ainsi une forte attaque, un traitement à base de roténone ou de pyrèthre peut être fait. Toutefois, les applications doivent être faites le soir.

Taches blanches sur les framboises