Bégonia

Bégonia

Originaires de l'Amérique centrale et de l'Amérique du sud, les bégonias sont des plantes tubéreuses appartenant à la famille des Bégoniacées. On les dénomme scientifiquement begonia et plusieurs espèces sont visibles en Asie du sud-est et en Afrique tropicale. C'est le père Charles Plumier qui donna le nom « begonia » à cette plante au XVIIe siècle, en souvenir de Michel Bégon qui fut gouverneur de Saint-Domingue et intendant à la Marine de Rochefort. Dans la plupart des régions où la culture du bégonia est développée, la plante est recherchée pour ses magnifiques feuilles.

Avec des tiges ramifiées, le bégonia est une plante qui mesure généralement entre 30 et 60 cm de hauteur pour les espèces à taille moyenne. Quant aux plus grandes, elles peuvent faire près d'un mètre et demi. La plante produit un fruit qui est comme une sorte de capsule au sein de laquelle sont présentes plusieurs petites graines. On reconnaît le bégonia par son feuillage persistant composé de feuilles pouvant être larges, lisses et pubescentes ou plutôt plus petites et pointues. Tout dépend en fait des espèces. La plante possède des fleurs parfois simples ou doubles qui peuvent afficher une seule couleur ou deux en même temps. Les couleurs les plus courantes sont le jaune, le blanc, l' orange et le rouge.

Espèces de bégonias: classification et caractéristiques

Il est très difficile de recenser toutes les espèces de bégonia car on en compte plus d'un millier. Ainsi, les botanistes les appréhendent en les regroupant en plusieurs groupes. On peut citer par exemple les bégonias au port de bambou, les bégonias rampants, les bégonias rhizomateux ou les bégonias tuberosa. Le dernier groupe cité, qui concerne les espèces tubéreuses, est le plus courant. Ces bégonias se caractérisent principalement par leur gros tubercule. Dans ce lot, on peut faire une distinction entre les espèces à grandes fleurs, appelées « Begonia grandiflora » et les espèces à petites fleurs, parfois simples ou doubles, désignées « Begonia multiflora ».

Culture du bégonia: conseils d'entretien et de récolte

Pour que la culture du bégonia soit une réussite, il est recommandé de choisir un sol léger, riche en humus et surtout bien drainé. Il faut tout faire pour éviter une humidité excessive qui entraîne un pourrissement des racines. Le bégonia peut connaître une bonne croissance lorsqu'il est cultivé à l'ombre ou à mi-ombre. Il faut de toutes les façons éviter les rayons brûlants du soleil qui peuvent créer des dommages à la plante. Le bégonia ne doit pas être exposé aux gelées et au froid intense. La multiplication est possible par semis, division des tubercules ou par bouturage des tiges.

Conservation des feuilles de bégonia

Il est possible de réduire les feuilles de bégonia en poudre en vue de mieux les conserver. Mais au préalable, elles doivent être séchées à mi-ombre. Les feuilles peuvent aussi être prises en entier pour cette conservation. Le plus important est d'avoir en sa possession un récipient qu'on peut fermer hermétiquement et y mettre les feuilles.

Utilisation culinaire et médicinale du bégonia

Même si le bégonia est recherché le plus souvent pour son potentiel décoratif, il est possible de le consommer. Ses fleurs s'apprécient en effet crues ou fraîches avec leur goût citronné et acidulé, et le caractère croquant qui s'en dégage. On peut ainsi les intégrer dans des plats de salade et de foies gras et s'en servir pour préparer des beignets ou des soupes. La plante possède des vertus diurétiques, antitussives, fébrifuges et anti-infectieuses, ce qui fait qu'elle est très souvent conseillée dans le traitement de plusieurs maladies comme les ulcères et les infections urinaires.

Les bégonias peuvent-ils traiter les ulcères de peau ?

semis bégonia, nombre de graines par gramme