Culture et entretien du cherimoya

Culture et entretien du cherimoya

Cette plante a besoin d'une terre riche en matière organique et bien aérée. Il est bon que l'humidité soit au rendez-vous mais qu'il ne fasse pas trop froid. Il faut savoir au passage que le cherimoya ne supporte pas les fortes gelées. Ce qui serait parfait pour cette culture est que l'ensoleillement soit au top, même si la lumière indirecte du soleil lui est tout de même favorable. Il est mieux de se pencher sur le niveau de la température et faire la culture entre 15°C et 30°C. En dessous de 15°C, il a été remarqué que la plante pousse lentement.

Semis

Les graines de la plante qui sont en bon état doivent être utilisées pour le semis qui peut se faire en pot. Il est recommandé de les semer sous 1 cm de tourbe humide et placer le pot sous une mini-serre, à défaut d'un bon ensoleillement. La germination se fera entre 20 et 40 jours.

Entretien

De la fumure organique peut être apporté pour améliorer la production. A part ça, cette plante n'a pas d'exigences particulières, à l'instar des autres de la famille des Annonacées. Il est toutefois recommandé de faire une taille de formation en limitant la hauteur de l'arbre et en retirant les branches qui s'entrecroisent. Cette opération se tient après la récolte.

Récolte

Fruit climactérique, le cherimoya peut être cueilli non mûr pour un mûrissement qui se fera plus tard. Le délai est compris entre 5 et 8 mois. La récolte se tiendra 3 ans après la culture.

A partir de combien de temps planter la pousse du chérimoya ?

À quelle hauteur faut-il planter la pousse de cherimoya en pleine terre ?